LES VICTIMES, QUI SONT-ELLES?

20         21

 

« malheureuse victime, la seule arme que tu possèdes c’est les DENONCER.  Si tu parles, tu es agressée au plus profond de ta chair, si tu ne parles pas aussi tu l’es davantage; tant qu’à faire, puisque tu n’as plus rien à perdre, il faut PARLER, il faut les DÉNONCER vigoureusement! »

QUI SONT T’ELLES ?

LE SENTIMENT DES VICTIME FACE A CETTE AFFAIRE

LES VICTIMES IMPLANTÉES ET CELLES QUI NE LE SONT PAS

L’ETAT ET LA VIE QUOTIDIENNE DES VICTIMES

LE SENTIMENT DES VICTIMES ENVERS LES BOURREAUX OU TORTIONNAIRES

LE COMPORTEMENT DES VICTIMES ENTRE ELLES

LES FAUSSES VICTIMES

LISTE DES VICTIMES

 

I°)QUI SONT T’ELLES ? POURQUOI ELLES ?
Monsieur et madame tout le monde. Des civils qui n’ont pas d’antécédents judiciaires.
60% sont des femmes.
Aucune catégorie professionnelle n’est épargnée. Ce témoignage de WIKIPEDIA ANGLAIS le montre :  »  En 2006, le criminologue belge Jean-Nicolas Desurmont  a interviewé les services secrets de la Belgique et de la France, 13 victimes dont un professeur, un juge, un avocat, un diplomate et ainsi de suite  étaient concernés. Puis il publie son premier article. Ses articles sont en français. « 
1°) Certaines ont eu la malchance
–de vivre à coté de personnes qui connaissent les réseaux du gang stalking. Par dénonciation, elles ont été mises sur LA LISTE NOIRE.
–de faire une opération chirurgicale dans un hôpital où on cherchait des cobayes pour tester les nouvelles technologies d’implants.
2°) D’autres sont des personnes prises au hasard
3°)ou prises sur des critères qui  sont propres aux tortionnaires.
4°) D’autres encore ont eu à parler de politique, ou à défendre une idéologie, une communauté, une cause…sur internet ou dans son quartier.
5°) Certaines sont mises sur cette liste, parce que ce sont des personnes de mauvaises mœurs, ce qui n’est qu’une stratégie pour les tortionnaires.
6°) Certaines sont des adversaires de politiques, de corporations, de structures…. ; 
7°)D’autres encore sont des personnes qui dérangent
8°) Les membres de la famille de personnes ciblées, de près ou de loin peuvent  être choisis arbitrairement.
9°) Enfin, les personnes démunies ou d’extrême précarité (en général, ils ne savent pas ce qui leur arrive… l’alcool,  la drogue, la folie sont leur seul refuge)
II°) LE SENTIMENT DES VICTIME FACE A CETTE AFFAIRE
 —Torturées, traumatisées, humiliées, certaines isolées de leurs familles, de leur entourage… elles pensent que ce sont des êtres sacrifiés pour rien. CRIME CONTRE L’HUMANITÉ, VIOLATION DES DROITS FONDAMENTAUX, VIOLATION DE LA VIE PRIVÉE, TENTATIVE DE CRIME PERMANENT, INCITATION au SUICIDE… sont les actes qu’elles subissent.
–des victimes se documentent beaucoup pour comprendre le problème ; beaucoup savent.
–d’autres ne savent pas ; l’imagination prend souvent le dessus et elles vont même jusqu’à penser que ce sont des esprits, des forces occultes… pensant réellement que la technologie est incapable de réaliser de telles prouesses.
–dans d’autres cas, c’est le contraire, elles pensent que la technologie peut tout faire (« les bourreaux voient tout ce que nous voyons, ils comprennent tout ce que nous pensons donc ils savent lire dans nos pensées… »). Il est faux de généraliser ainsi. S’ils voyaient et savaient tout, ils ne se donneraient pas tant de mal à  surveiller les victimes 24h/24, 7j/7.  Il existe sûrement des puces RFID ou micro-puces qui ont pour fonction uniquement de voir ce que la personne voit ou d’entendre ce que la personne entend…là oui,  c’est possible mais toutes les victimes ne l’ont pas!
III°) LES VICTIMES IMPLANTÉES ET CELLES QUI NE LE SONT PAS
 Certaines ont des implants dans le corps, les dents.. ; il s’agit de micro-puce (puce RFID) pour humain.
Cette puce qui avait la taille d’un grain de riz devient de plus en plus petite avec les nouvelles technologies. Elle est reliée aux ordinateurs des tortionnaires et réagit dans le corps de la victime après des bombardements d’ondes électromagnétiques. Ce qui provoque des brulures, des piqures, des démangeaisons, des allergies, des irritations, la toux, les éternuements… dans certains cas. Dans d’autres cas, la puce inhibe par exemple  totalement la sécrétion des hormones du sommeil, ce qui permet aux tortionnaires de pouvoir maintenir les victimes éveillées à longueur de journée et de nuit sans une minute de sommeil, les endormir, les faire ronfler…
Lors d’opérations chirurgicales, de vaccinations, de soins dentaires, les implants se font en cachette, sans le consentement de la personne, à son insu.
Malheureusement, la technologie est souvent orientée à de mauvaises fins ; c’est ainsi qu’aujourd’hui, de nouvelles techniques sont sorties et les tortionnaires n’ont plus besoin de ces implants traditionnels pour harceler quelqu’un en lui mettant des paroles dans la tête ou des sons comme le (VOICE TO SKULL).
IV°)L’ÉTAT ET LA VIE QUOTIDIENNE DES VICTIMES
 1°) La plus part sont perturbées. C’est une situation INCROYABLE, INHUMAINE, INEXPLICABLE, INIMAGINABLE et surtout INSUPPORTABLE.
Il faut être fort pour tenir le coup. Le temps devient très long pour les victimes à force d’attendre.
Beaucoup ont des séquelles  lourdes : Perte de cheveux, brulures, insensibilité de certaines parties du corps, problème de circulation sanguine, paralysie temporaire…en apparence. A l’intérieur,  sur le moyen et le long terme, il faut compter le développement de cancers et de maladies de Parkinson entre autres.
2°) certaines travaillent  ou  font du bénévolat, d’autres s’occupent comme elles peuvent, d’autres encore sont enfermées chez elles  et vivent un enfer indescriptible ; les victimes SURVIVENT en fait, selon le bon vouloir des tortionnaires.
V°)LE SENTIMENT DES VICTIMES ENVERS LES BOURREAUX OU TORTIONNAIRES
 La HAINE et la VIOLENCE sont les premiers sentiments envers les bourreaux. Certaines perdurent avec  cette haine et c’est normal vu l’animosité des tortionnaires, d’autres finissent par les démystifier et n’éprouver pour eux que de l’indifférence, néanmoins, la COLÈRE est toujours aux abords.
VI°)LE COMPORTEMENT DES VICTIMES ENTRE ELLES
 1°) des victimes se regroupent en association dans beaucoup de pays. Çà fonctionne, elles se battent comme des lionnes. Elles comprennent qu’il faut la solidarité, le partage d’informations, et elles doivent se souder comme une chaine pour combattre l’ennemi.
2°) comme tout groupe, il est parfois très difficile de se réunir et de cohabiter ensemble. Chaque victime amène « ses bagages » avec elle ; certaines veulent s’imposer aux autres ; les égo ressortent, ainsi que les jalousies, les mépris, les esprits de domination, le clanisme, les conflits d’intérêts… pour oublier l’essentiel : le gang stalking dont elles sont victimes.
De vraies victimes vont jusqu’à accuser volontairement d’autres vraies victimes de fausses victimes, uniquement par méchanceté ou pour espérer  avoir les faveurs des tortionnaires. Pour cela , les RUMEURS  vont bon train sur internet comme en dehors.
VII°) LES FAUSSES VICTIMES
 Au-dessus des victimes, il y’a les tortionnaires, ils sont là pour semer la zizanie entre les victimes. Ils n’ont aucun état d’âme pour mettre en rapport des fausses et des vraies victimes. C’est une stratégie de leur part, pour que beaucoup de victimes doutent ou ne s’y retrouvent plus ; il faut être vigilant, mais il ne faut pas tomber dans la PARONOIA en voyant partout de fausses victimes.
VIII°) LISTE DES VICTIMES
https://covherfrance.wordpress.com/temoignages/

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « LES VICTIMES, QUI SONT-ELLES? »

  1. Bonjour,
    Je tiens à confirmer que je suis torturée comme vous et je vais part part à la gendarmerie par email des attaques électromagnétiques dont je suis victime, j’ai vu la police dans une grande ville, j’ai envoyé un courrier à Paris afin de parler de mon problème et j’en ai informé la Préfecture aussi ; je me suis inscrite auprès de l’Association ROBIN DES TOITS et je sais quoi qu’il arrive je poursuivrai ma quête pour en faire par à la population à ma manière devant ce phénomène où nous sommes impuissants. Etant catholique, pratiquante, je sais qu’ils n’apprécient pas du tout l’église c’est pourquoi je demande à toute personne atteinte d’aller rejoindre ce milieu. Ceci dit, j’ai décidé de ne plus leur répondre, pourquoi faire ? Je continue à faire ma vie normalement comme si rien était, mais je me tourne vers la médecine pour essayer de trouver une sortie de secours…..j’attends que la science cerne ce problème et détruisent ce genre d’organsisation.
    Merci à la médecine de croire en nos témoignages et de trouver des solutions pour palier ce problème car c’est notre corps, notre esprit et nous sommes libres

    J'aime

    1. Bon courage et merci pour votre témoignage!
      ROBIN DES TOITS s’occupe des électrosensibles du téléphone.
      Nous, nous sommes des victimes du Harcèlement Criminel en réseau; Ce sont deux choses différentes.
      En attendant que Dieu arrive, beaucoup de victimes se regroupent, se battent de toutes leurs forces pour chercher des protections, pour faire des recherches, pour intenter des procès, ou pour simplement DÉNONCER les bourreaux (ce qui n’est pas négligeable)…Ce que l’homme a fait, l’homme peut le défaire. Il faut se battre encore et encore, que l’on soit croyant ou non.
      Merci

      J'aime

  2. bonjour,
    Pour répondre avec précision, je vis le harcèlement oral jour et nuit 24 heures sur 24 – 7 jours sur 7. c’est infernal. J’avais commencé à écrire ce que je vivais, j’ai pleuré, ils m’ont fait faire des choses auquels je ne m’attendais pas du tout (aller aux toilettes par leur volonté pas la mienne, me mettre dans l’agressivité, m’empêcher de travailler dans de bonnes conditions, avoir des contractures musculaires, fatigue, endormissements, harcèlement sonore, stimulation visuelle et auditive, contractures musculaires, palpitations cardiaques, agitation, une vue décalée, bref pas un instant tranquille sauf ces derniers temps car ils vérifient ce que je fais pour voir comment m’attaquer après avoir vu un neurologue voyez-vous….et vous?

    J'aime

    1. Bonjour, si vous voulez d’amples informations sur ce que vivent les victimes, je vous invite à consulter le témoignage des victimes dans le même blog.
      Au cas où vous n’êtes pas au courant, il existe à paris une association qui regroupe les victimes du gang stalking en France.
      Si cela vous intéresse, envoyez-nous un mail, nous vous mettrons en rapport avec cette association.
      Si vous le souhaitez, nous pourrons vous créer gratuitement un blog où vous pourrez raconter toute votre histoire. Plus on raconte ce que nous vivons, plus on a la chance de s’en sortir.
      Merci pour votre participation
      Angélique

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s